Toiture blanche

Dans quels quartiers de Montréal les toits blancs sont-ils obligatoires et pourquoi?

Vous êtes propriétaire d’un immeuble résidentiel, commercial ou industriel dans la vaste région de Montréal et vous vous apprêtez à faire la remise à neuf de sa toiture? Savez-vous que de plus en plus d’arrondissements exigent l’installation d’un toit blanc lors d’une nouvelle construction, d’un agrandissement ou de travaux de réfection? Chez Couvreurs-DM, spécialistes en toits plats à Montréal, nous souhaitons vous informer sur les raisons de ce règlement et sur les quartiers concernés.


Pourquoi les toitures blanches sont-elles obligatoires?

À l’origine, pratiquement tous les toits plats ou dont l’inclinaison de la pente était inférieure à 16,7 % étaient de couleur foncée. Les teintes sombres ayant la particularité d’attirer davantage les rayons UV et d’emmagasiner la chaleur, les milieux urbains se sont peu à peu transformés en sites d’îlots de chaleur. Puisqu’ils ont la capacité de refléter les rayons du soleil, les toits blancs sont devenus une solution évidente pour contrer ces îlots.  


Quels sont les risques des îlots de chaleur?

Les îlots de chaleur nuisent à la fois à l’environnement et à la santé humaine. Ils contribuent, entre autres, à la formation du smog, à l’accroissement des besoins énergétiques des appareils de climatisation (les toits foncés augmentant la température interne des bâtiments), à la dégradation de la qualité de l’air ainsi qu’à une hausse des inconforts, des faiblesses et du taux de mortalité lors de vagues de chaleur.


Quels sont les arrondissements qui imposent les toits blancs?

De plus en plus de quartiers modifient leurs règlements de manière à y inclure l’obligation d’installer un toit blanc, réfléchissant ou vert lors de travaux de construction ou de rénovation. Voici les arrondissements qui, à ce jour, exigent ce type de recouvrement :

  • Ahuntsic-Cartierville;
  • Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce;
  • Le Sud-Ouest;
  • Mercier–Hochelaga-Maisonneuve;
  • Rosemont–La Petite-Patrie;
  • Saint-Laurent;
  • Saint-Léonard;
  • Verdun;
  • Ville-Marie;
  • Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.


Cette liste est toutefois sujette à changement. Pour connaître les réglementations de votre quartier concernant les toitures, consultez le site de la Ville de Montréal. Vous y trouverez également l’information sur les types de toits blancs possibles ainsi que sur l’indice de réflectance solaire (IRS) requis pour chaque endroit. 


Vous avez votre permis en main et souhaitez confier à une équipe professionnelle la réalisation de votre toit blanc à Rosemont, à Saint-Laurent ou dans tout autre quartier de Montréal? Contactez-nous chez Couvreurs-DM et nous évaluerons ensemble les meilleures options de recouvrement qui s’offrent à vous!

0 0
Feed